mai 2021

24
Mai

“Le problème d’eau à Bougarila: différentes initiatives pour compenser le manque d’eau” (Mali) –  Avril 2021

Un barrage villageois pour lutter contre le manque d’eau : « On a fait ce barrage avec des cailloux. On a assemblé les cailloux, cette partie est creuse. L’eau vient de là-haut, descend et arrive ici. Pour trouver une solution à ce problème de l’eau, on a pris la décision en commun de créer ce barrage afin que toute l’eau

Lire plus

21
Mai

“Atelier d’initiation formation des villageois” – Décembre 2020

Le premier atelier du projet WATIGUELEYA KÈLÊ s’est conclu avec succès le 10 décembre à Bamako après cinq jours de formation dense. Cet événement a permis de réunir les 20 partenaires villageois venus du Mali, du Sénégal et de la Guinée – les 3 pays visés par le projet. L’objectif était de former ces partenaires villageois à recueillir à l’aide

Lire plus

21
Mai

“L’enquête quantitative de Watigueleya Kèlê” – Jan. – Mar. 2021

Du 1er février au 17 mars 2021, une enquête quantitative a eu lieu dans le cadre du programme de recherche-action Watigueleya Kèlê, qui vise à comprendre et comparer les stratégies locales de résilience face aux stress et aux catastrophes socio-écologiques sur le long-terme, et à valoriser et inclure équitablement ces stratégies dans la gouvernance et la prise de décision au

Lire plus

21
Mai

“Le village d’ Ethiouar, lieu des fêtes d’initiation traditionnelles” de Jacques Camara, Bandafassi (Sénégal) – Mai 2021

Bonjour et bienvenue au village d’Ethiouar, où nous sommes aujourd’hui pour faire une présentation. Ethiouar est un village historique bedik, (Bedik de Bandafassi). Dans ce village, nous avons des constructions en terre battue, en argile et aussi en paille et en bambou. Et aussi, nous avons des constructions en abris provisoires. Nous avons des abris provisoires, comme vous pouvez le

Lire plus

21
Mai

“Formation des enquêteur.ice.s à Bamako” – Janvier 2021

Le 18 janvier 2021 s’est tenu l’atelier de formation sur l’enquête socio-économique dans les locaux d’Impact Hub, ACI 2000 à Bamako. La formation a commencé avec quelques mots de bienvenue et la présentation du projet Watigueleya Kêlé par Dr Marie Rodet, professeure d’histoire Africaine à la SOAS et directrice du projet, suivie de la présentation des participant.e.s des trois pays

Lire plus

21
Mai

“Parution d’ “Essai d’Histoire locale de Djiguiba Camara”: diffuser l’histoire écrite de la Guinée depuis Damaro” – Mai 2020

Djiguiba Camara, interprète et chef de canton du village de Damaro pendant la période coloniale, a écrit l’histoire de la région, de l’empire de Samori Touré et des guerres coloniales. Cet important manuscrit de 110 pages est aujourd’hui publié chez Brill et disponible en libre accès, gratuitement. Ce texte, très composite, comporte des généalogies, des mythes de fondation, l’histoire des

Lire plus

21
Mai

Newsletter n° 1 – introduction par Marie Rodet

Le programme de recherche-action Watigueleya Kèlê a pour but de comprendre et de comparer les stratégies locales de résilience face aux stresses et catastrophes socio-écologiques sur la longue durée et d’aider à la valorisation et l’inclusion équitable de ces stratégies dans la gouvernance et la prise de décision dans trois pays ouest-africains, le Mali, le Sénégal et la Guinée. Nous

Lire plus

21
Mai

“La conservation du maïs” de Boubacar Diakité, Monzona (Mali) – Avril 2021

A la fin de la récolte, on coupe les maïs. On  sélectionne les maïs les plus beaux, les plus gros et les plus complets. On les attache et on les met sur des branches d’arbres.  Pendant l’hivernage, on les détache pour faire la culture avec. Auparavant, on faisait la culture du maïs blanc mais aujourd’hui c’est le maïs jaune. Les

Lire plus

21
Mai

“La culture d’oignon contre-saison dans le jardin féminin à Bouillagui” de Djankou Diakité (Mali) – Avril 2021

La culture des oignons de contre-saison dans le jardin féminin à Bouillagui a été financée en partie par le projet Donkosira et ses partenaires depuis plus de 2 ans. L’association féminine qui cultive ce jardin comprend environ 80 à 90 femmes et filles. Dès le mois de juillet, elles commencent à préparer des pépinières d’oignons et au bout d’un mois,

Lire plus

20
Mai

“Les cultures de maraîchage et le problème de l’eau” de Koné Famakan,  Banzana (Mali) – Avril 2021

Interview de Koné Famakan “De nos jours, la pluie n’est plus abondante, nos cultures sont alors perdues. On aime l’agriculture mais si à cause de la sécheresse la récolte n’est pas bonne c’est décourageant. La pluie ne suffit plus, on fait des cultures pour nos besoins quotidiens afin de tenir quand les temps sont durs, comme la patate douce, le

Lire plus