“Parution d’ “Essai d’Histoire locale de Djiguiba Camara”: diffuser l’histoire écrite de la Guinée depuis Damaro” – Mai 2020

Djiguiba Camara, interprète et chef de canton du village de Damaro pendant la période coloniale, a écrit l’histoire de la région, de l’empire de Samori Touré et des guerres coloniales. Cet important manuscrit de 110 pages est aujourd’hui publié chez Brill et disponible en libre accès, gratuitement.

Ce texte, très composite, comporte des généalogies, des mythes de fondation, l’histoire des relations entre les Camara, les Cissé et les Bérétés, l’histoire de Samori Touré et finalement la description de l’arrivée des Français dans la région. Ce texte constitue une nouvelle source pour la recherche sur l’histoire de l’Afrique. Il est également un exemple de la richesse des productions des historiens locaux, au statut longtemps dévalorisé, puisqu’ils ont été considérés comme des « auxiliaires », des « intermédiaires » tandis que Djiguiba Camara a au contraire toujours revendiqué le statut d’historien à part entière : il voulait effectuer une histoire « à parts égales » et livrer la part africaine de l’histoire coloniale.

Rédigée au village de Damaro sur une période allant des années 1930 à 1963, date de la mort de Djiguiba Camara, cette « Histoire locale » illustre l’intérêt des productions lettrées conservées dans les villages.

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap