juin 2018

19
Juin

La récolte du vin de palme: une activité importante à Agnack (Sénégal)

Vidéo: René Mané Chaque matin, Pierrot Mané monte sur les palmiers pour poser les bouteilles sur les régimes du palmier. Il laisse les bouteilles en place jusqu’au lendemain pour la sève puisse couler dans les bouteilles. La sève donne une boisson très rafraichissante et légèrement alcoolique: le vin de palme. Gujaher: Jalëbeŋ kë gunno Tëpër o tëpër, Pierrot Mané gaŋafë a

Lire plus

19
Juin

Grenier pour garder le riz à Agnack Grand (Sénégal)

Dans les maisons modernes, on garde le riz dans des chambres à l’intérieur de la maison. Avant, on construisait des greniers comme celui-ci. On peut allumer un feu ou faire la cuisine en dessous de ce grenier pour permettre à la fumée de chasser les insectes comme les termites, et les rongeurs, comme les souris. C’est pour cela que les

Lire plus

19
Juin

Une cérémonie de fiançailles à Monzona (Mali)

Cette coutume très ancienne est pratiquée dans nos sociétés africaines qui demande qu’un prix soit versé pour avoir le droit de prendre une épouse. C’est un procédé très formel qui comporte certaines règles et protocoles qu’il faut respecter. Toute négociation doit se faire obligatoirement par l’intermédiaire d‘un griot ou d’un notable du village, qui connaissent bien les familles du village

Lire plus

19
Juin

Le mystère du ZIRABA le grand baobab de Monzona (Mali)

  Ziraba, en Français grand baobab, de par son ancienneté, son histoire et sa grandeur. Son intérieur est accessible à partir de son tronc qui dispose d’une ouverture semblable à une porte d’entrée d’une caverne. Photo: Mamadou Sène Cissé Un lieu de croyance mystique Quand les premiers habitants sont venus pour la première fois s’installer et fonder le village après

Lire plus

19
Juin

Le jardin maraîcher de Bouillagui (Mali)

  Le jardin maraîcher de Bouillagui a été créé en 2005 sur financement de la FAO, mais c’est le 20/3/2013 que les femmes du village en ont repris la totale gestion. Il est administré par un comité de gestion féminin. Seules les femmes du village peuvent cultiver sur ce périmètre. Elles y cultivent la salade, le chou, les patates, les

Lire plus

19
Juin

La chasse à Bouillagui (Mali)

  Les chasses collectives à Bouillagui sont organisées chaque deux mois, surtout pendant les mois de mars et d’avril. Les chasseurs du village sont informés une semaine avant de l’organisation de la chasse. Il y a en général un minimum de 20 participants par chasse. Pour participer à la chasse il faut être membre de l’association des chasseurs. Pour en

Lire plus

19
Juin

Marietou Fofana, la filleuse de Bouillagui (Mali)

Dans la vidéo ci-dessous, Marietou Fofana est en train de préparer le coton à l’aide de l’outil qui s’appelle “kahala” en Soninke. En ce moment elle file. Quand elle termine, elle donne le coton qu’elle a filé au tisserand. Après le tissage, on teint dans le “gara” (teinture obtenu à partir de la cendre de baobab mélangé avec d’autres couleurs

Lire plus