Il était une fois un singe et un crocodile qui étaient de très grands amis. Ils grandirent ensemble, ils avaient tout en commun.  

À la maturité, le crocodile retourna dans l’eau et le singe resta sur la terre ferme. Un jour, à cause de la misère qui sévissait dans le village, le singe décida de traverser le fleuve pour chercher à manger pour ses petits. C’est là qu’il rencontra son ami le crocodile au bord du fleuve. Ce dernier s’écria « Oh mon ami, où vas-tu ? ». Il répondit : « Je vais de l’autre côté de la rive pour chercher à manger pour mes enfants ». Le crocodile lui dit : « Monte sur mon dos, je te fais traverser ».  

Au milieu de la rivière, le crocodile se mit à pleurer. Et le singe lui demanda : « Mon ami, pourquoi pleures-tu ? ». Le crocodile répondit : « J’ai un sérieux problème. Ma femme est malade, on me dit qu’il faut le cœur d’un singe pour guérir ». Le singe lui dit doucement : « C’est pour cela que tu pleures ? Tu m’aurais dit, je t’aurais apporté le cœur d’un de mes enfants. Notre amitié est plus grande que ça, n’est-ce pas ? On y va, traversons, je t’amènerai le cœur que tu voudras et ta femme guérira ». Le crocodile, tout content, fit traverser le singe.  

Une fois sur l’arbre, le singe lui dit : « Tu avais mon cœur, tu ne l’as pas pris. Ta femme mourra parce que tu n’auras plus le cœur d’un singe. » Depuis, le crocodile et le singe ne sont plus des amis. C’est là que finit mon conte.  

Auteurs/autrices

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.