« Fertiliser les champs de maïs à Monzona (Mali) », November 2021

On voit ici l’un des champs de maïs de Monzona. On fertilise les sols des champs de maïs à l’aide d’engrais local composé de bouse de vache et d’autres animaux qui viennent passer la saison sèche dans nos champs, qui mesurent plus de cinq hectares, pour laisser leur bouse. Ce sont les animaux seuls qui peuvent fertiliser cette terre de culture,  nos propres animaux et les animaux venant du Sénégal et de la Mauritanie. Ils viennent faire trois (03) à quatre (04) mois chez nous ici. Il y a des moutons, des chèvres et des bœufs . Cela nous cela nous aide à améliorer la croissance et augmente le rendement et la qualité de nos cultures. On utilise pas d’engrais chimiques dans nos champs, seulement l’engrais local.

Malgré la mauvaise pluviométrie, les villageois ont pu obtenir un rendement correct, grâce à l’utilisation des engrais locaux. Avec l’engrais local, les semences supportent mieux la sécheresse qu’avec l’utilisation d’engrais chimiques.


Par Mariam Coulibaly

Auteur

  • Je m’appelle Mariam Coulibaly âgée de 45 ans, je suis ménagère et déléguée villageoise de mon village Monzona dans la région de Kayes.

Laisser un commentaire