Récolte de feuilles de baobab à Bougarila, Novembre 2021

L’utilisation des ressources endogènes est un des moyens de résilience face au changement climatique. Ainsi, les habitant.e.s de Bougarila récoltent les feuilles du baobab.

Les hommes récoltent les feuilles de baobab sur l’arbre.
Les feuilles récoltées seront ensuite séchées au soleil puis pilées par les femmes.
La poudre obtenue est notamment utilisée dans la cuisine.


Auteur

  • Je m’appelle Gaoussou Coulibaly, je viens de Bouguarila à 16 kilomètres de Kayes. Je suis délégué villageois de Bouguarila pour le projet « Watigueleya kélê ».

Laisser un commentaire