Cérémonie de funérailles à Niaguis

Chanson 1 :

Maamankëme budek leera. ënni buciid gui. cunufhë miniŋ gui arinkéfi….

Mon grand-père ne te fâche pas, la mort est ainsi faite. Nous pensons à toi ! (répété plusieurs fois).

Chanson 2 :

Oooh maamankëme, bayinkëfi ëngui miniŋ, bindetti bulimëndëŋ ajiddahi ninama.

Oh ! Grand-mère, nous chantons pour toi, il faut fermer la porte car ça suffit comme ça.Cette dernière chanson est une prière à la vieille femme décédée que maintenant qu’elle est décédée, il faut désormais qu’elle ferme la porte de la mort, car trop d’enfants de la famille sont déjà décédés avant elle. Elle remémore à toute la communauté les difficultés rencontrées par la famille durant la vie de la vieille femme du fait de la mort prématurée des enfants dans la famille.

Ces chansons sont importantes pour transmettre la mémoire de la vie de la défunte et de sa famille aux nouvelles générations afin que celle-ci ne soit pas oubliée.


Vidéo par René Mané 

Chanteuse: Yama Mané

Auteur

  • Je m’appelle René Mané. Je suis d’Agnack Grand. Je suis chasseur, agriculteur et guérisseur. Je parle le baïnounk (gujaher), le créole, le jóola, le mandingue, le wolof et un peu le mancagne, ainsi que le français.

Laisser un commentaire