Le Carapa procera, un arbre indigène d’Afrique de l’Ouest, possède de multiples propriétés qui lui confèrent un énorme potentiel pour accroître la résilience des communautés rurales face au changement climatique. L’huile des noix de Carapa procera est notamment utilisée en médecine traditionnelle et en cosmétique. En Haute-Guinée, le Carapa procera est également utilisé comme solution pour lutter contre les feux de brousse. La réduction des feux de brousse est cruciale pour accroître la sécurité alimentaire, la biodiversité et la protection de l’habitat et pour soutenir le développement en Afrique de l’Ouest.

Je suis Mamadou Samoura. Le Carapa procera est un arbuste qu’on utilise souvent pour clôturer les plantations, en tenant compte de son importance environnementale et médicinale. Ce que vous voyez, c’est une haie vive qui a été préparée par M. Sidibé, un paysan aguerri, un paysan à féliciter. Comme je l’ai dit, le Carapa procera est utilisé comme pare-feu vert vert, comme une haie vive. Les feuilles qui tombent sur le sol maintiennent l’humidité, et ces mêmes feuilles empêchent le feu de passer. L’écorce et les fruits de Carapa procera sont utilisées pour des usages médicinaux (ltraitement de l’oreille, lutte contre les hémorroides, etc), dont la préparation du savon noir. Je pourrai conseiller à l’ONG ANADEG de privilégier, de donner une grande importance à cette essence là, le Carapa procera, en tenant compte de son importance environmentale, de son importance dans la médecine traditionelle. Pour un paysan aguerri, s’il prend le Carapa procera comme référent, sa plantation sera protégée, et elle ne brulera pas, grâce aux feuilles de Carapa procera.

Traduction de la vidéo:

Je m’appelle Kalil Sidibe de Kamandoukoura, je suis dans ma plantation clôturé de Carapa procera.
Depuis 1998 j’ai quitté Conakry et j’ai constaté que sous les arbres de Carapa procera qu’il ya de l’humidité et le feu ne brûle pas les feuilles entassées. C’est pourquoi je me suis intéressé à cette espèce pour clôturer ma plantation.
Cette plante aussi traite les maux de ventre, elle empêche le vent sec, le feu de brousse et les animaux de pénétrer dans la plantation.
En clôture, l’espèce se protège d’elle-même et elle produit une forte humidité pour la plantation.
Avec une distanciation de 1m ou 1/2 m entre les plants, les animaux ne rentre pas.

Auteurs/autrices

Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.