Ces parures féminines en or sont appelées en soninké Demba Tourou. Elles sont fabriquées en or 18 cara, 21 cara ou 24 cara.

Les femmes de Bouillagui les portent pendant les festivités telles que les mariages, baptêmes et circoncisions. Même les jeunes filles les portent. Leurs mères tentent de chercher de l’or pour leur fille dès le plus jeune âge dans la perspective de leur mariage futur. Ces parures leur seront offertes comme cadeau de mariage. Même la dot pour le mariage qui est une somme d’argent sert à acheter de l’or qu’on remet à la nouvelle mariée. Les femmes échangent leur bétail ou leur récolte contre de l’or auprès des forgerons du village. D’autres femmes trouvent de l’or en héritant de leurs parents.

Diangou    WhatsApp Image 2019-01-21 at 00.42.26  WhatsApp Image 2019-02-03 at 22.52.54

WhatsApp Image 2018-08-29 at 21.21.09

En général, les femmes des hommes émigrés portent ces parures en leur présence quand ceux-ci reviennent de l’étranger, pour valoriser leur beauté. Les femmes dont les maris sont au village les portent souvent.

L’or joue donc un rôle social important dans notre société. Porter de l’or est une très grande fierté pour les femmes soninké.


 

Laisser un commentaire

Share via
Copy link
Powered by Social Snap